g.gif (150 octets)

LE REPERAGE DES OBJETS

d.gif (152 octets)
 
 

Le repérage par viseur type telrad

Quand l'objet recherché est suffisamment brillant pour être visible à l'oeil nu, un viseur Telrad est très pratique. C'est un accessoire vraiment formidable que je vous recommande d'acheter ou de fabriquer. Ce système de pointage (par réflexion d'une mire sur une vitre inclinée) permet notamment de centrer dans l'oculaire, les planètes et tous les objets brillants dans un temps record. Et puis surtout, contrairement à la plupart des chercheurs supportés par 3 vis (vraiment stupide comme fixation), il garde une fois pour toute les réglages du parallélisme avec l'instrument principal.

Le repérage avec le chercheur

Le chercheur est une petite lunette. Cela veut dire qu'il inverse l'image haut bas droite-gauche. Cela n'est pas facile au début de s'y retrouver mais avec un peu d'habitude on y arrive... Il est bien sur impératif de le régler en début de soirée en pointant une antenne, un cloché ou la cime d'un arbre éloigné en visant le long du tube (comme pour tirer avec une carabine) de façon à avoir le repère dans le champ de votre oculaire. Réglez ensuite le chercheur en agissant sur les trois vis  disposés à 120° et recommencez le réglage en recentrant le repère avec cette fois-ci un plus fort grossissement.

Le repérage à l'aide des coordonnées équatoriales:

Quand il n'est pas possible de trouver un objet simplement en s'aidant des étoiles visibles à proximité, vous devez vous aider des coordonnées équatoriales. Lorsque votre monture équatoriale sera correctement mis en station commencez par pointer l'étoile jalon que vous avez choisie pour l'objet convoité. Une fois l'étoile visible dans l'oculaire, vérifiez sur votre fiche de repérage que la coordonnée en déclinaison de l'étoile correspond bien à celle qu'indique votre monture (si ça n'est pas le cas vérifiez la mise en station). Affichez ensuite la coordonnée en ascension droite de l'étoile en faisant tourner le cercle AD gradué en heure et minute. A partir de maintenant les cercles de coordonnées de votre monture sont étalonnés. Si vous avez un moteur en ascension droite, branchez-le. Si vous n'en avez pas, il ne faudra pas perdre de temps pour bouger l'instrument afin d'afficher sur les cercles de votre monture les coordonnées de l'objet. Utilisez l'oculaire ayant le plus petit grossissement. Si l'objet n'est pas dans le champ de vision, balayez lentement la région l'oeil rivé à l'oculaire en utilisant les mouvements fins AD et DEC de votre monture. S'il n'est toujours pas visible, recommencer l'étalonnage des cercles et revérifiez la mise en station. Si malgré de nombreuses tentatives l'objet n'est toujours pas dans l'oculaire, c'est que vous avez probablement mal choisi votre cible en fonction des conditions d'observation. Passez alors à un objet plus lumineux.

 

triangle3.gif (843 octets) Retour au sommaire : techniques

 

bordg_menuastro.gif (913 octets)

(C) 2000 Astroseb

L'astronomie pratique à l'usage des débutants

home3.gif (609 octets)

bord_menuastro.gif (157 octets)